Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:34

À quinze jours d’intervalles, deux rapports viennent étayer la thèse de l’incidence de nombreux polluants chimiques sur la prise de poids et par conséquent sur le diabète.

La compilation scientifique établie par le Réseau Environnement Santé est très claire : ces polluants, notamment les perturbateurs endocriniens, agissent sur les régulateurs de la lipémie et de la glycémie. « Le tissu adipeux ne peut plus être considéré comme un simple lieu de stockage de réserve calorique, mais doit être également considéré comme un organe sous contrôle hormonal, à ce titre il est donc susceptible d’être aussi la cible des perturbateurs endocriniens », explique Gilles Nalbone directeur de recherche à l’INSERM.

Ainsi, les polluants organiques persistants (POP) se stockent dans les tissus adipeux à partir duquel ils peuvent perturber la sécrétion d’insuline, dont la résistance est annonciatrice de diabète. Le second rapport venu d’Angleterre via l’ONG Chem Trust aboutit aux mêmes conclusions. Que ce soient les études en laboratoire ou les études épidémiologiques, il est clair que l’exposition aux substances chimiques favorise l’obésité, tandis que certaines substances chimiques sont impliquées dans le développement du diabète. Parmi les substances mises en cause, les preuves démontrant le lien entre les POP chlorés et le diabète sont les plus convaincantes. Mais le bisphénol et certains phtalates sont aussi montrés du doigt. Actuellement, les liens entre polluants chimiques, obésité et diabète ne sont pris en compte par aucun des plans nationaux de santé publique.

Repost 0
Published by santenaturopathie - dans régimes
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 13:01

Christophe Carrio : pour obtenir ces fameuses tablettes de chocolat, entraînement et alimentation équilibrée sont indissociables. Je n'aime pas le mot régime car il est associé souvent à une alimentation en faible quantité et résumé à de la salade et du poulet. Cependant on peut manger beaucoup mais en faisant des choix alimentaires éclairés comme par exemple dans le mode d'alimentation d'Okinawa où la densité nutritionnelle est énorme alors que l'alimentation tourne énormément autour de viande, de poissons et de légumes variés.

Quels conseils alimentaires pourriez-vous donner pour des abdos visibles ?

Pour « sécher » et rendre les abdos visibles, il faut perdre le peu de graisse de surface qui nous reste après avoir perdu du poids. Donc la première étape c'est de perdre du poids et particulièrement de la graisse. En effet pour une bonne perte de poids mais également pour sécher il faut maintenir sa masse musculaire voire chercher à l'augmenter. Le muscle est un tissu actif, il brûle des calories même au repos. En ce sens la musculation est importante car elle permet de réellement actionner les mécanismes de maintien ou d'augmentation de la masse musculaire. Deux ou trois séances par semaine où l'on travaille l'ensemble du corps avec des charges relativement lourdes sont importantes au féminin comme au masculin. Il est également préférable d'utiliser un travail cardiovasculaire fractionné plutôt que de longue durée. Exemple : pédaler vite pendant 30 secondes et se reposer 30 secondes, idem en courant et ce sur une durée de 10 minutes par exemple, aura des conséquences profondes et beaucoup plus rapide pour la perte de gras dans l'organisme. Au niveau alimentaire il est important de fractionner ses prises d'aliments afin de maintenir une glycémie stable tout en apportant des nutriments essentiels de manière régulière ce qui soutiendra le bon fonctionnement hormonal qui est également fondamental pour perdre de la graisse  et maintenir ou augmenter sa masse musculaire.

Tout le monde peut-il parvenir à ce résultat ?

Il est important de préciser que les tablettes de chocolat c'est-à-dire un stade où le niveau de graisse abdominale est très très bas n'est pas forcément une situation normale pour le corps. Tous les mannequins que l'on voit en couverture des magazines font des régimes et j'utilise bien le terme régime afin d'obtenir la plastique que vous voyez. Par ailleurs très souvent, puisque c'est devenu de notoriété publique, les photos sont retouchées. Pour la couverture du livre « Sculptez vos abdos » j'ai suivi un petit régime pendant six semaines avant le shooting. Finalement l'objectif lorsque l'on veut avoir un ventre plat ou une jolie sangle abdominale c'est de garder une adiposité faible à longueur d'année ce qui s'obtient grâce à un entraînement régulier et le suivi d'une nutrition équilibrée et optimisée. Pas de résultats extraordinaires avec des moyens ordinaires.

Repost 0
Published by santenaturopathie - dans régimes
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 10:30

Mesdames, vous vous demandez comment éviter de perdre du muscle lorsque vous maigrissez ? Les chercheurs de l’Université de l’Illinois vous apportent une réponse. L’étude qu’ils ont menée auprès de femmes ménopausées a mis en évidence que la consommation de protéines favorisait le maintien de la masse musculaire durant un régime hypocalorique.

Les auteurs ont suivi 31 femmes ménopausées âgées en moyenne de 65 ans et ayant un excès de poids afin d’évaluer l’impact d’une consommation importante de protéines durant un régime amaigrissant sur la masse musculaire et la fonction physique. Durant les 6 mois de suivi, les femmes au régime ont reçu soit un supplément de protéines en poudre (25 grammes, 2 fois par jour), soit un placebo.

Résultats : les femmes qui ont reçu des protéines ont perdu légèrement plus de poids que les autres (3,9 % de plus).  La supplémentation en protéines permet également de ne pas perdre trop de masse musculaire durant l’amaigrissement et a ainsi un effet positif sur l’équilibre et la réalisation des tâches quotidiennes.

Repost 0
Published by santenaturopathie - dans régimes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de santenaturopathie
  • Le blog de santenaturopathie
  • : Améliorez votre santé par des méthodes douces et naturelles. Je suis intimement persuadée que cette approche globale de l'homme peut nous maintenir en bonne santé ou nous la faire retrouver. La naturopathie peut nous permettre d'être bien dans notre corps et dans notre tête, réduire le stress, prévenir la maladie.
  • Contact

Recherche

Archives