Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 18:41

Vos articulations dérouillent. Il faut réduire l’inflammation sans tarder pour éviter la dégradation du cartilage. La solution se trouve dans votre assiette et dans quelques remèdes naturels .

Si vous souffrez de douleurs articulaires, vous devez éliminer, ou tout du moins limiter, les aliments qui apportent des toxines, en particulier de l’acide urique issu du métabolisme des purines. Les aliments les plus riches en purines sont la viande, les abats, les fruits de mer. Évitez aussi le thé, le café, le cacao, le maté, le guarana qui contiennent de la caféine, une substance naturelle azotée du groupe des alcaloïdes dérivés de la purine.

Vous devez également vous méfier des aliments qui favorisent le développement d’états de carence comme les céréales raffinées (pain blanc, pâtes blanches, riz blanc). Cependant, nous vous conseillons de privilégier les produits semi-complets aux produits complets car ils apportent des sels minéraux et des vitamines mais vous évitent le son qui est irritant à la longue pour la muqueuse intestinale. Oubliez aussi le sucre raffiné dont la consommation est à l’origine de carences en sels minéraux, principalement en calcium. Remplacez-le par du miel, du sirop d’agave, du stévia ou encore du sucre complet 

Même recommandation pour le sel, que vous consommerez non raffiné. Il vous fournira ainsi des sels minéraux et des oligo-éléments (magnésium et fer principalement). Et sera exempt d’adjuvants et d’anti-agglomérants.

Évitez également les graisses saturées dont regorgent les aliments industriels et qui favorisent les réactions inflammatoires. Aux huiles de maïs et de tournesol riches en oméga 6 précurseurs de molécules pro-inflammatoires, préférez les huiles de première pression à froid de noix et de colza, riches en oméga 3, précurseurs de molécules anti-inflammatoires. N’abusez ni des épices (poivre, cumin, baies de genièvre…) ni des condiments (piment, moutarde). Remplacez-les par des herbes aromatiques (basilic, thym, ciboulette, persil, cerfeuil…), de l’ail, de l’oignon, de l’échalote.

Et souvenez-vous que l’alcool est toxique pour l’organisme. Sa métabolisation consomme des minéraux et des vitamines, participant ainsi à l’établissement de carences et il produit des acides toxiques. Mais il ne s’agit pas pour autant de se priver d’un bon verre de vin pendant les repas de temps à autre.

 

Pensez aux fruits et aux légumes frais. Les graines germées vous apporteront vitamines et sels minéraux. Enfin, mangez vos fruits loin des repas et supprimez les desserts. En quelques mots, votre alimentation doit être raisonnée, afin de rétablir l’équilibre acido-basique et de soulager vos douleurs articulaires.

 

Prêle des champs

Très utile aux personnes souffrant de problèmes articulaires et aussi aux personnes âgées dont les réserves en silicium se sont affaiblies. Il permet le maintien de la flexibilité des articulations et la régénération du cartilage

 

Cartilage de raie

 

Le cartilage de raie estnaturellement riche en chondroïtine, glucosamine, calcium et collagène et proche de la composition du cartilage humain. Ce produit agit directement sur le cartilage en lui fournissant les éléments dont il a besoin et que notre corps ne fabrique malheureusement plus avec l’âge.De plus ce complément alimentaire favorise la nutrition de la fibre cartilagineuse, freine la dégradation du cartilage et soulage les douleurs articulaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by santenaturopathie - dans pathologies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de santenaturopathie
  • Le blog de santenaturopathie
  • : Améliorez votre santé par des méthodes douces et naturelles. Je suis intimement persuadée que cette approche globale de l'homme peut nous maintenir en bonne santé ou nous la faire retrouver. La naturopathie peut nous permettre d'être bien dans notre corps et dans notre tête, réduire le stress, prévenir la maladie.
  • Contact

Recherche

Archives