Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 17:53

Appréciée depuis l’Antiquité, la bardane fut très utilisée au Moyen Âge. Sainte Hilde­garde de Bingen s’en servait pour calmer les maladies de peau mais aussi pour réduire certaines tumeurs. Dans l’Europe du XIVe siècle, la bardane était mise à macérer dans du vin et servait à soigner la lèpre. Par la suite les herboristes l’utilisèrent pour venir à bout de diverses maladies de peau, de problèmes du cuir chevelu, de l’arthrite, d’infections urinaires… Certains historiens rapportent qu’elle guérit le roi Henri III de la syphilis. Selon d’autres il ne s’agissait que d’une simple maladie de peau, mais cela contribua grandement à la valoriser.

Elle doit son nom d’« herbe aux teigneux » à son utilisation pendant des siècles en médecine populaire contre la teigne et les maladies du cuir chevelu. À cause de ces caractéristiques, mais aussi de ses fruits qui s’agrippent partout, la bardane s’est vu attribuer de multiples noms au fil des siècles : rhubarbe sauvage, tabac du diable, rapace, glouteron, grateron…

Dans le Midi, un amoureux un peu collant est comparé à la bardane : crampon dont on se débarrasse difficilement !

Actuellement, la bardane est intensément cultivée par la Chine et le Japon (qui se régalent de ses racines), par la Russie et le Canada… pour la cosmétique, la médecine et l’alimentation. Plusieurs variétés y ont été développées pour obtenir des racines plus tendres.

 

Anti-infectieuse, antiseptique, dépurative, draineur cutané, diurétique, laxative…

  •  La bardane, grâce à son pouvoir détoxifiant, est excellente pour soigner divers problèmes de peau, passagers ou chroniques, tels l’acné, l’anthrax, les dermatoses, l’eczéma, les furoncles… Feuilles et racines contiennent du potassium, magnésium, phosphore, fer et calcium, des vitamines A, B, C, E, P et des mucilages.

    En outre, elles sont riches d’un antibiotique végétal glucosidique et d’inuline (utile pour faire baisser le taux de sucre de certaines formes de diabète).

  • Ses feuilles fraîches appliquées en cataplasmes soulagent les rhumatismes ; sur la poitrine, elles guériront rhumes et affections pulmonaires.

  • La bardane possède aussi des propriétés antitumorales.
  • À noter : la racine se montre plus active fraîche qu’après séchage.

Recette d'herboriste

  • Tisane purifiante : 100 g de racine fraîche (30 g si elle est sèche), 1 demi-litre d’eau
  1. Brossez et lavez la racine. Coupez en petits morceaux.
  2. Placez dans l’eau froide et amenez à ébullition. Laissez frémir 3 minutes, puis infuser 15 minutes hors du feu.
  3. Filtrez.
  4. Boire 3 tasses par jour, en cure de 10 à 15 jours, de cette tisane très douce au goût.

 

  • Soin pour peau et cheveux secs : feuille de bardane, huile de sésame (d’olive ou de tournesol)
  1. Coupez la feuille en petits morceaux.
  2. Laissez-les faner 24 heures sur un torchon.
  3. Placez les morceaux dans un bocal. Couvrez avec l’huile choisie et fermez.
  4. Laissez macérer pendant 3 semaines en agitant régulièrement.
  5. Filtrez. Pour les cheveux, appliquez 2 heures avant le shampooing.
  • Cataplasme adoucissant et cicatrisant : feuilles fraîches suivant la surface à couvrir, miel
  1. Passez au mixeur la bardane fraîche.
  2. Mélangez cette bouillie avec un peu de miel, jusqu’à obtenir une pâte pas trop liquide.
  3. Appliquez sur la peau ou sur les cheveux : laissez poser 30 min sur la peau et 2 heures sur les cheveux avant de rincer.

Partager cet article

Repost 0
Published by santenaturopathie - dans plantes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de santenaturopathie
  • Le blog de santenaturopathie
  • : Améliorez votre santé par des méthodes douces et naturelles. Je suis intimement persuadée que cette approche globale de l'homme peut nous maintenir en bonne santé ou nous la faire retrouver. La naturopathie peut nous permettre d'être bien dans notre corps et dans notre tête, réduire le stress, prévenir la maladie.
  • Contact

Recherche

Archives